Le métier de photographe

métier photographe une belle passion
métier photographe de mariage une belle passion

La photographie de mariage un beau métier

La Photographie de mariage est un beau métier. Toujours occupé par sa passion, la semaine transmettre en donnant des cours, les fins de semaine en reportage. Cet à propos sur Marc Lucascio discret mais efficace dans son art, son métier de photographe de mariage, est une belle histoire qui se répète chaque samedi.

Métier de photographe, une belle passion

Le départ

5 heures du mat, le réveil sonne, le second aussi. Aujourd’hui c’est le jour J. Je bois un café, deux cafés, fume ma cigarette. J’allume mon ordinateur, regarde mes mails. En suivant, je passe à la douche.
Je prépare mon sac photo en vérifiant tout mon matos, ma “caisse à outils “, toujours au dernier moment pour être certain de tout avoir. Le métier de photographe de mariage est une belle passion. C’est tout l’art de l’image sociale et événementielle.

6 heures du mat, direction l’aéroport, la voiture connaît le parcours, les radars aussi. 9 heures du mat une heure de vol, une sieste réparatrice, j’arrive et prends la voiture de location. Enfin, voilà la future mariée, on se connaît via Skype. Je la vois en vrai pour la première fois et pourtant elle voulait que l’on se rencontre avant. J’aurais peut être pu, et cela ne c’est pas fait à cause de la distance qui nous sépare.

Je veux découvrir, tel un aventurier, être surpris par les personnes, les lieux que je ne connais pas. L’excitation de cette curiosité qui m’est propre se verra sur mes images et j’espère qu’il en sera toujours ainsi. Je suis un vrai photojournaliste de mariage. Je dois raconter leur histoire par des images.

Arrivée chez la mariée

Le petit café offert par la mariée fume. Je reconnais ce goût d’avant shooting, l’adrénaline monte! Mon appareil de photo posé sur la table est prêt, je le touche, j’aime ce contact. C’est un travail particulier. Derniers contrôles…discrètement mon index joue avec le déclencheur. Je vois mon objectif frémir. Un petit bruit d’insecte me rassure. J’enfonce plus loin mon doigt un déclenchement sourd me dit ” tout est ok Marc “. Un coup œil rapide sur ma vitesse, mon ouverture, ma sensibilité que j’adapte à l’ambiance lumineuse de la pièce. Voilà tout roule. Je n’ai qu’une envie: commencer ma prise de vue.

La préparation de la mariée commence

Tout doucement, je prends mes marques. La mariée est radieuse… Je regarde la lumière et je déclenche … La journée suit son cours…
La préparation de la mariée est terminée, j’ai fait connaissance avec tous les témoins, les parents. Par des mots rassurants, je suis devenu un invité du mariage.
L’invité particulier qui a l’honneur de porter la mémoire de cette journée tellement particulière.

La mairie l’instant solennel

La mairie c’est l’instant solennel… applaudissements, éclats de rire, pleurs, je ne sais plus qui est qui, je déclenche, je regarde à gauche à droite, je déclenche…, je ne peux avoir qu’un œil… Dommage..!

Nous y voilà c’est la cérémonie religieuse

La cérémonie religieuse, nous y sommes, il faut être discret et en même temps efficace, symboliquement le père offre sa fille, fait un don d’amour. Les parents émus, les mariés qui s’engagent c’est la puissance de l’émotion brute. Jusqu’à la sortie, un condensé de bonheur remplit ma carte mémoire..!

Le moment de détente: le cocktail

18 heures, début du cocktail… J’en profite pour faire connaissance avec tout le monde, je commence à fatiguer. J’ai les jambes lourdes. Il faut que je trouve une solution pour récupérer. Prenant du recul, je m’assois, la chaise retournée. Je monte mon téléobjectif et je photographie les gens de loin, des images tellement naturelles en résultent. Je me lève et organise les groupes… Mais je ne veux pas placer les invités en ” rang d’ oignons “… J’ai 20 minutes de battement, la lumière est belle. Je m’isole avec les mariés pour les photographier, quelques moments d’intimité enfin ils peuvent se retrouver seuls… Je deviens le voyeur le plus chanceux du mariage ! Des portraits sublimes en résultent. Les jeunes ne posent pas. Je photographie leur amour.

La soirée commence

20 heures 30 la soirée du mariage. Les mariés rentrent dans la salle accueillis par des ” vivas “, des serviettes tournoyantes… Déjà minuit..! la pièce montée arrive, je n’ai pas vu le temps passé. Papa mène sa fille sur la piste de danse et dans un dernier baroude d’honneur il rend la mariée à l’heureux élu. 1 heure du matin je rentre à l’hôtel, demain je retourne chez moi. Trop impliqué affectivement pour le faire en suivant, je m’occuperai du traitement des images la semaine d’après et du livre mariage en suivant. J’ai besoin de ce recul nécessaire pour être professionnel jusqu’au bout. Comme tous les mariages, j’espère que certaines images iront dans ma collection des images préférées.

Métier de photographe: mission du photographe

Après la première partie romancée mais réelle d’une journée de travail voici les fonctions de ce travail.
Les métiers regroupant les photographes sont nombreux. C’est un domaine très étendu mais dans cet article nous parlons du mariage. Un domaine où il commence à avoir surpopulation. Donc pour survivre en tant que professionnel être au top de ce métier n’est pas une gageure. La mission du photographe professionnel doit-être claire et bien définie.

Prérequis pour le métier de photographe de mariage

On ne fait pas ce métier de photographe sans avoir certains prérequis.

  • La photo traditionnelle de nos anciens c’est fini. il faut être inventif et créatif.
  • Une personnalité forte est recommandée. Il ne faut pas se laisser entraîner dans des prises de vue qui n’apporte rien qualitativement à l’histoire que vous voulez raconter.
  • La journée de reportage est longue est fatigante. Il faut être en forme physiquement.
  • Connaître les tendances, les modes du moment sont à conseiller. Mais il faut quand même conserver son style.
  • Les qualités relationnelles sont indispensables. On ne se cache pas derrière un écran d’ordinateur. Le contact avec les mariés et les invités est réel.
  • Connaître des prestataires wedding planner est indispensable pour collaborer et être recommandé aux futurs mariés.

A propos de son rôle et de ses prérequis techniques

  1. C’est un artiste. Mais plus encore il doit connaitre son métier et ses ficelles techniques.
  2. Il faut absolument connaitre la technique photo. Cela paraît évident mais à la lecture de plusieurs articles sur le sujet, je me pose la question: est-ce évident pour tout le monde ?
  3. Vous ne shootez pas des mannequins donc connaître les gestuelles esthétiques et déclencher au bon moment est un impératif.
  4. Il faut maîtriser la lumière, le cadrage et la composition c’est 3 facteurs importants qui définissent les métiers de la photographie.
  5. Vous allez rencontrer des mariages où la religion est importante. Vous allez rentrer dans une synagogue pour des mariages juifs dans une mosquée pour des mariages musulmans, dans une église ou un temple pour des mariages chrétiens… Connaître l’organisation traditionnelle des cérémonies est important.
  6. L’argentique n’est plus qu’un bon souvenir. Le métier a changé. Il faut maîtriser toute la chaîne numérique.

Métier photographe: cet à propos vous à plu, laissez un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 9 =